Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

THÉS PU-ERH

PU-ERH SHU MINI TUO CHA

Thé sombre fermenté à l’empreinte des sous-bois en temps de petrichor

Village Zhelong, Yunnan, Chine

2,00 €

PU-ERH MANDARINE

Thé sombre cuit d’intensité agrumaire et boisée

Menghai, Province de Yunnan, Chine

6,00 €

ASSORTIMENT D'AGRUMES PU ERH

XIAOCHUNGAN 

Thé pu-ehr d'exception à la note acidulée

Zhenyuan, Région du Yunnan, Chine

5,00 €

XIAO XIN GAN

Thé pu'erh cuit à la grande intensité végétale et boisée

Mont Bulang, Région du Yunnan, Chine

7,50 €

DA HONG GAN

Thé pu-erh fermenté en une écorce de mandarine

Zhenyuan, Région du Yunnan, Chine

58,00 €

THÉ PU-ERH AU BAMBOU FUMÉ

Thé vert fermenté et noblement rare

Lào Cai, Vietnam

À partir de 12,00 €

Le thé Pu-erh : le plus vertueux des thés sombres

Thé le plus connu des thés sombres, le Pu-erh est également appelé thé noir par les Chinois du fait de la couleur brun foncé résultant de son infusion. Il doit son nom à la ville de Pu-erh, berceau de sa création.

 

Ce thé fait partie des thés fermentés et est fabriqué en Chine, plus précisément dans la province de Yunnan, point de passage de l’ancienne route des thés reliant la Chine au Tibet.

Les thés Pu-erh présentent l’intérêt non négligeable de pouvoir être conservés de nombreuses années pourvu que leur conditionnement soit optimal.

C’est d’ailleurs ce qui distingue le thé Pu-erh des autres thés : plus il vieillit, plus sa qualité augmente. Il est tel un bon vin qui se bonifie avec le temps.

A l’instar du thé vert, du thé jaune, et bien d’autres, le thé Puerh est issu du théier appelé camelia sinesis. Il est le produit d’une longue fermentation et est réputé pour son processus de vieillissement unique.

Partez à la découverte des secrets de fabrication du thé Pu-erh, consultez notre gamme et nos produits dont le Puerh Shu Mini Tuocha et découvrez ses vertus médicinales surprenantes !

 

Processus de fabrication du thé Pu-erh

Le thé Pu-erh dont la particularité réside en sa conservation inédite en galettes ou briques possède une méthode de fabrication toute particulière.

 

La cueillette des feuilles de théiers sauvages, pour commencer, se doit d’être soigneuse et minutieuse. Dès leur récolte, elles sont disposées au soleil. Puis, pour stopper l’oxydation, elles sont exposées à une haute température. 

 

Elles sont ensuite roulées et flétries pour sécher à nouveau. Le produit obtenu, le Mao Cha, constitue la base du thé Pu-erh.

 

Il existe plusieurs types de thés Pu-erh qui se différencient par leur degré de fermentation : les thés verts Pu-erh dit thés crus ou les thés noirs Pu-erh dits thés cuits. 

 

Pour un thé Pu-erh cru, appelé Sheng cha, semblable au thé vert, on compresse le mao cha en galette ou brique. Le thé Pu-erh cuit, ou Shu Cha fait partie des thés sombres et s’obtient quant à lui par accélération du processus de fermentation : les feuilles sont recouvertes d’eau et une bâche y est apposée. On obtient ainsi le thé post-fermenté.

 

Dans ce processus de fabrication, les feuilles de thé sont vieillies dans un climat humide, créant ainsi des moisissures sur le thé, gage d’un breuvage riche et précieux et de saveurs inoubliables.

 

La fermentation peut prendre plusieurs années afin d’atteindre la qualité de thé recherchée.

 

Bienfaits autour de la consommation du Pu-erh

En Chine, le thé est considéré comme une plante médicinale grâce notamment aux vertus pour la santé qui lui sont attribuées. Excellent allié pour aider à la perte de poids et à la réduction du cholestérol, le thé Pu-erh est également réputé pour ses bienfaits sur la concentration grâce à sa teneur en caféine. Enfin, le thé Pu-erh améliore la digestion grâce à la présence de lovastatine dans ces feuilles de thé. 

 

Afin de bénéficier de tous ces bienfaits, la dégustation du thé Pu-erh doit être réalisée en suivant certaines étapes précises.

 

Tout d’abord, et selon le conditionnement des feuilles, il vous faudra préparer le thé. Les thés en vrac, en boule ou encore en galettes ne se préparent pas tous de la même manière. Si votre thé est conditionné en galette ou en boule, il vous faudra séparer de petites quantités selon le nombre de tasses. Rincez les feuilles à l’eau chaude puis commencez l’infusion. Elle doit durer d’environ trois à quatre minutes pour libérer les saveurs et permettre aux arômes de se libérer. Enfin, dégustez et savourez ses notes de terre sauvage d’Asie.