Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

THÉ PU-ERH AU BAMBOU FUMÉ

THÉ PU-ERH AU BAMBOU FUMÉ

Thé vert fermenté et noblement rare

Lào Cai, Vietnam

12,00 €

THÉ PU-ERH AU BAMBOU FUMÉ

Sa rareté est le fruit d’une exclusivité à son égard : il n’est choyé et cultivé que par les communautés ethniques Hmong et les Dzao du Ha Giang, une province septentrionale vietnamienne. Pour être élaboré ce thé se voit compressé, dès fermentation achevée, en un tube de bambou puis fumé avec adresse au feu de bois. Le procédé artisanal confère à ce Pu-erh des exhalaisons de sous-bois et de champignons, cendrés et boisés, où des accords beurrés apportent une rondeur à la liqueur. Ce thé, à la texture onctueuse et de saveur sucrée, déploie en outre ses effets médicinaux et bénéfiques sur le corps humain.

En adéquation avec nos règles éthiques, la sélection de ce thé obéit à des principes d’écoresponsabilité autant que d’équitabilité, garantissant le respect et la prospérité de toutes les parties.

Une tasse onctueuse à la saveur umami, sucrée, aux montants fumés et à la longueur en bouche ample.

La province vietnamienne de Ha Giang est voisine de la région ayant donné naissance aux thés : le Yunnan chinois. Ce thé Pu-erh - ou Pho Nhi en vietnamien - signifie littéralement “thé fermenté”. Il s’agit d’une méthode traditionnelle pour conserver le thé durant l’hiver, la saison durant laquelle sommeille la cueillette. Grâce au protocole de fermentation, le thé Pu-erh peut défier le temps sans s’altérer : bactéries et levures sur les feuilles oeuvrent en symbiose pour sa longévité. Ainsi, plus le thé gagne en âge, plus les micro-organismes s’y sont développés. À ce titre, les ethnies le considèrent comme un thé médicinal aux atouts précieux : immunité, cholestérolémie, protection cardiovasculaire, anticancer et antihypertenseur. Le Conservatoire des Hémisphères recommande sa dégustation en une infusion en Gong Fu Cha (infusions et services successifs, dans une limite de cinq) afin de savourer et voir évoluer sa complexité aromatique.

On portera l’eau à 95°C et l’on prendra soin de doser 5 grammes de thé - soit la juste mesure d’une cuillère à café - pour 40 centilitres d’eau de parfaite clarté. On laissera infuser le temps de 3 minutes à 4 minutes. Les feuilles de thé se conservent en un récipient hermétique et opaque, idéalement entreposé dans un endroit frais et sec.

Car les grands esprits et les bons thés furent en tout temps d’indissociables consorts, partagez avec gaieté ce service en la compagnie de celui pour qui le commérage est passe-temps favori. À l’éloquence suprême quand se réveillent les bavardages, il se fera une joie de vous mettre au parfum, tandis que vous lui offrirez celui d’un thé vert fumé. Mais non sans feu.

THÉ PU-ERH AU BAMBOU FUMÉ

12,00 €